Les espaces naturels sensibles

 

Créés par les Départements, les Espaces Naturels Sensibles (ENS) visent à préserver la qualité des sites,

des paysages, des milieux et habitat naturels et les champs naturels d’expansion des crues.

 

Marais du Rabuais

Le marais est situé sur les communes d’Arronville, Berville (Val d’Oise) et Amblainville (Oise) en amont de

la vallée du Sausseron, il est alimenté par des résurgences et des écoulements qui ont favorisé le

développement d’une tourbière.

Cette zone humide concentre plus de 200 espèces végétales et abrite également des libellules

(Cordulégastre annelé, Orthetrum brun), des oiseaux rares comme la Rousserolle verderolle et de

nombreux batraciens. Elle était d’ailleurs autrefois connue pour ses bassins d’élevage de sangsues

médicinales.

 

La carrière aux coquillages - Site géologique de l’Auversien

Située dans une ravine boisée sur la commune d’Auvers-sur-Oise, cette ancienne carrière de sable dite

«carrière aux coquillages» témoigne de la richesse géologique du Vexin. L’Auversien est en effet le nom

d’un étage géologique reconnu et daté de – 40 millions d’années lorsque le Vexin était recouvert par la mer.

La carrière abrite une grande richesse fossilifère très convoitée et présente un stratotype d’intérêt

national (la strate géologique de l’Auversien du bassin de Paris ou sables d’Auvers).

Le site d’Auvers-sur-Oise présente un ensemble de roches de milieu marin peu profond et de bord de mer

qui montrent le retour de la mer postérieurement à l’émersion du Bassin de Paris à la fin du Lutétien.

 

La Tour du Lay

Cette forêt Départementale s’étend sur 135 hectares sur les communes de Parmain,

Champagne-sur-Oise, Ronquerolles, Hédouville et Nesles-la-Vallée. Châtaigniers, charmes et chênes sont

les essences principales rencontrées. Le site présente une richesse floristique importante avec plus de

160 espèces végétales recensées dont 18 espèces d’orchidées, notamment sur les pelouses calcicoles.

Au coeur de cette forêt autrefois domaine de chasse aux chevreuils et aux sangliers, un polissoir datant du

Néolithique final est classé Monument Historique depuis 1976. Il servait autrefois à l’affutage des outils.

Parmi les oiseaux forestiers, on peut y croiser le Pic Mar et le Loriot d’Europe.

Sausseron - Impressionnistes